Mutuelle Santé

Comment est calculé le prix d'une mutuelle ?

Voici, ci-dessous, les critères qui influent sur le prix d'une mutuelle complémentaire.
Pour bien choisir sa complémentaire de santé il faut intégrer tous ces paramètres et comparer le prix des offres du marché.

  • l'âge de la personne [Date de naissance]

Nous déterminons votre âge grâce à votre date de naissance.

  • Mais alors pourquoi demander la date de naissance plutôt que l'âge ?

Tout simplement parceque certaines compagnies calculent votre âge à la date de souscription, c'est ce que l'on appelle l'âge réel, et d'autres calculent l'âge millésimé (année en cours - année de naissance). Avec votre date de naissance, nous avons l'information exacte à transmettre à nos compagnies partenaires.

  • L'âge influence-t-il le coût de la mutuelle ?

Oui, l'âge est bien entendu un critère important pour la coût de la mutuelle. Un jeune assuré de 18 ans ne paiera pas le même prix qu'un sénior de 70 ans pour une garantie identique. Certaines compagnies ont un tarif par tranche d'âge de 5 ans alors que d'autres tarifient année par année.

  • Pourquoi cela coûte plus cher pour les sénoirs ?

Plus la personne assurée est âgée et plus les dépenses de santé sont fréquentes et onéreuses, cela se vérifie sur les postes optiques, consultations et l'hospitalisation qui sont les secteurs les plus onéreux en termes de remboursement, le prix augmentera donc tous les 5 ans ou tous les ans selon la compagnie choisie.

  • Le sexe [Civilité]

Le sexe de l'assuré influe sur le prix, les femmes en moyenne au cour de leur vie consomment plus de frais de soins que les hommes dû à leurs problèmes gynécologiques, grossesses, ménopauses, durée de séjours en maison gériatrique...

Cependant depuis le 21 décembre 2012 suite à une décision de la Cour de Justice de l'Union Européenne, les tarifs "homme/femme" doivent être similaires.
Les compagnies ont donc ajusté leurs tarifs afin que le sexe n'est plus d'incidence sur les cotisations d'une mutuelle.

  • La zone géographique de résidence [Code Postal]

Le coût des soins de santé étant totalement différent selon les départements, il en va donc de même pour le prix de votre complémentaire santé.
Si vous disposez de plusieurs adresses, il faut tenir compte de votre lieu de rattachement à la CPAM.

Les assurés habitant dans les zones urbaines ont une fréquence de soins médicaux plus importants et les prix pratiqués par les praticiens et particulièrement les spécialistes sont fréquemment plus élevés qu'en province le prix est donc également indexée sur ce critère, le tarif de convention de la sécurité sociale pour une consultation chez un spécialiste secteur 1 est de 28 € en 2012 et il est fréquent de trouver des consultations avoisinant les 50 € dans la région Ile-de-France.

  • Le régime social [Régime obligatoire]

Le régime le plus commun reste celui de la Sécurité Social. Cependant, vous pouvez aussi dépendre d'un régime indépendant TNS comme le RSI, d'un régime agricole comme l'AMEXA ou du régime frontalier. Ces régimes permettent parfois de bénéficier de cotisations inférieures.

Les remboursements des assurés sociaux sont souvent différents des remboursements des travailleurs indépendants cela génère automatiquement des différences de prix des mutuelles complémentaires.

  • La composition familiale [Conjoint et enfants]

En fonction des compagnies, vous pouvez profiter de tarifs familles, de gratuité à partir du 3ème enfant ou de réductions séniors.
Attention aussi à l'âge de vos enfants qui peuvent être considéré comme adulte à partir de 20 ans et donc de ne plus bénéficiez de la réduction familles.

  • La fiscalité [ACS]

La fiscalité liée aux cotisations est également un élément qui peut faire varier le prix de votre mutuelle complémentaire.
Bien évidement la cotation d'une mutuelle dépend essentiellement du barème de la sécurité sociale, qui fixe également le montant de la base de remboursement de l'assurance maladie.

Afin de permettre aux personnes ayant des revenus modestes de souscrire une complémentaire santé, une aide au paiement est possible sous certaine condition, si vous pouvez bénéficier de cette option elle permet de déduire de votre cotisation une somme conséquente.
Cette aide au paiement d'une complémentaire santé (ACS), nommée dans la loi "crédit d'impôt", est réservée aux personnes dont les ressources n'excèdent pas plus de 20% le plafond d'attribution de la CMU complémentaire (CMUC).

Le montant est calculé en fonction de l'âge de la personne désirant souscrire une mutuelle complémentaire.
Pour les personnes n'ayant pas les ressources suffisantes pour l'obtention de l'ACS, il existe la CMU (couverture maladie universelle), elle vous est accordée pour un an sous condition de ressources, du foyer des 12 mois précédant la demande, fixée différemment si vous résidez en métropole ou dans les DOM.

  • Le niveau de garantie choisie

Le niveau de couverture bien évidement influe également sur la cotisation, plus la garantie est élevée et plus la part de remboursement de votre complémentaire est importante, cette différence est basée sur le pourcentage du taux appliqué par la sécurité sociale ou tarif de convention (100%, 150%, 200%, 250% ou 300%) et des forfaits attribués sur certains postes comme l'optique, la chambre particulière en cas d'hospitalisation, les frais d'accompagnement, la location du téléviseur, les primes de naissance ou d'adoption, la prise en charge de la médecine naturelle, la protection juridique médicale etc...

Données personnelles

Le traitement des données collectées sur ce site a fait l'objet d'une déclaration N°(en cours) à la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL).

Les informations nominatives recueillies le sont pour le traitement de votre demande, et ne sont en aucun cas distribuées à des tiers.

Si, au titre des articles 34 à 37 de la loi Informatique et libertés (loi n° 78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés), vous désirez obtenir communication des éventuelles informations nominatives vous concernant ou les faire rectifier, merci de nous contacter par email ou voie postale aux coordonnées de l'éditeur du site.

Nous pouvons être amenés à implanter des "cookies" sur votre ordinateur afin d'enregistrer des informations relatives à la navigation sur notre site (pages consultées, horaire de consultation, etc) que nous pourrons lire lors de vos visites ultérieures.

Pour vous opposer à cet enregistrement de "cookies", il vous appartient de configurer votre navigateur de façon adéquate.

Les données collectées ne sont pas transmises à des sociétés tierces, elles servent uniquement au calcul du devis en ligne.

Les simulations sont gratuites et sans aucun engagement.

N'hésitez pas à contacter nos spécialistes mutuelle pour un diagnostic précis de vos besoins